Vers quel âge organiser une chasse aux oeufs de Pâques ?

La question que je me suis posée mi-mars était de savoir à partir de quel âge on pouvait organiser la chasse aux œufs de Pâques pour que l’enfant en profite.

A mon avis, à partir du moment où l’enfant aime jouer à « coucou-caché », on peut envisager qu’il s’amusera à chercher.

En revanche, il est évident que selon l’âge, il faudra l’aiguiller et peut-être même l’amener à l’endroit où on a caché l’objet. Un enfant de 10/12 mois qui commence le coucou-caché aura besoin de plus d’aide que l’enfant de 21 mois (le mien).

L’autre question, qui se posait, était de savoir si l’on pouvait organiser ce type d’activité avec plusieurs enfants du même âge.

Il faut savoir que parmi les réflexes archaïques de l’enfant (tel que le Moro ou le grasping quand il est nouveau-né), celui de propriété « c’est mon jouet ! » n’intègre le partage que vers 4 ans.

Il ne sert donc à rien de dire à son enfant de 2 ans qu’il peut partager ses jouets avec son petit copain.

Pour tester ça en amont, nous nous sommes retrouvés à 6 (mon amie Fleur, son chéri et son petit chouchou ainsi que mon mari, mon chouchou et moi) un samedi matin dans un parc de Nantes. Ça a été décidé vraiment à l’arrache comme quasi à chaque fois que l’on se voit avec Fleur.

L’idée, et l’on était toutes les 2 d’accord avec ça, n’était pas de gaver nos enfants de chocolats mais plutôt des les encourager à chercher ce qui était caché. De s’amuser à chercher et trouver, d’affiner leur vision et découvrir des surprises.

Comme c’est Pâques, le chocolat reste chouette. Je me suis donc attelée à faire des chocolats maison le Vendredi à 21h puis j’ai choisi 2 ou 3 petites autres bricoles que Choubidou ne connaissait pas et qu’il aurait plaisir à découvrir.

Je n’ai pas oublié le petit sac qu’il avait eu l’année dernière pour Pâques, il aime beaucoup y mettre des choses dedans et ça rentrait plus dans le thème que son sac à dos.

L’inconvénient est qu’il y avait beaucoup de vent ce jour-là et que nous étions dans un parc public: ce n’était donc pas facile à organiser le moment venu.

Cela dit, c’est avec plaisir qu’ils se sont dirigés vers les sachets de chocolat et qu’ils en ont réclamé quasiment immédiatement, ces petits gourmands.

Je les avais disposés dans deux petits sacs différents, un plus gros pour le fils de Fleur afin qu’ils aient un peu plus de chocolats, il en restait suffisamment pour nous à la maison.

Chacun a eu son sac, aucun des deux n’a cherché à chiper celui de l’autre.

Nous avions aussi disposés 2 voitures Tut Tut Bolides… L’un à voulu la voiture de l’autre et inversement. Sans pour autant se les voler mutuellement, chacun était intéressé par la voiture de l’autre. Surtout le mien qui a une passion sans borne pour les Tut Tut Bolides depuis plusieurs mois et son copain en a justement une qu’il n’avait jamais vu.

J’avais aussi disposé des snack sains : des petits raisons infusés et des petites billes gourmandes de chez Nakd dont je vous ai déjà parlé sur l’autre blog. Un peu de gourmandise ne fait pas de mal, surtout si elle reste seine.

Autant te le dire, dans un lieu étranger et avec un toboggan pas loin, à part pour les chocolats et les petites voitures leur intérêt  a vite été détourné.

Aidés par les papas, ils sont ensuite aller jouer tranquillement, dégustant leurs chocolats l’air de rien.

Résultat : oui un enfant de moins de 2 ans peut s’amuser à partir à la chasse aux œufs de Pâques mais aussi aux petits objets. Je pense cependant que cela se passe mieux dans un lieu connu de l’enfant. Par exemple, tu le verras dans un futur article, j’ai installé de nouvelles choses dans le jardin pour Choubidou, il les a tout de suite repérées. Donc, des petits chocolats, des jouets ou autres disséminés ici et là dans le jardin auraient retenu toute son attention.

Mais j’ai aussi pensé à d’autres choses à chercher.

J’avais caché dans le jardin du matériel de jardinage pour enfants mais on peut aussi penser à des accessoires de « mode » comme les barrettes pour les petites-filles coquettes, ou encore des bretelles pour les petits garçons chics ou encore, pourquoi pas, une guirlande de fanion, un tipi… que sais-je !

Regarde-moi ce petit Choubidou so chic mais casual avec les belles bretelles de chez Bizibul.

Elles peuvent autant se porter sur une chemise classique pour être chic à une fête de famille par exemple, qu’avec un t-shirt, comme c’est le cas ici, pour faire tenir élégamment un pantalon un peu trop grand.

Note que Fanny réalise aussi de bien jolies ceintures pour les petits.

 Voici quelques produits Bizibul gentiment prêtés par Fanny.

De jolies barrettes tant pour maman que pour sa fille, pour avoir un joli look de printemps. Pour plus de renseignements, rendez-vous directement sur le site de Fany qui sera fera un plaisir de te renseigner.

Je dois avouer que quand j’ai eu les barrettes en main, j’ai regretté de ne pas avoir de fille… et les barrettes ne me vont pas. Certains n’ont pas de tête à chapeau, moi je n’ai pas une tête à barrette.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017

2 commentaires

  1. Superbes ces bretelles so chic !!!
    Une superbe idée la chasse aux trésors adapté aux pitchounes !

    • Tu as vu comme elles sont belles ? Je les adore.
      Fanny a aussi créé des ceintures avec ce tissu.
      D’ailleurs, tu l’as pas choisi pour tes fanions ?

Laisser un commentaire