Activités de Printemps – Pâques au jardin

As-tu profité du début du Printemps quand nous avions grand soleil tous les jours ?

Pour sortir, pour jardiner ou encore pour faire le plein de vitamine D ?

Ici, j’en ai profité pour jardiner et ainsi faire découvrir le jardinage à Choubidou.

C’est en préparant Pâques que j’ai pensé que de jolis plans de fleurs ou encore des outils de jardinage pouvaient être aussi des objets sympa à chercher et découvrir par les enfants.

En tout cas ici, l’arrosoir fait fureur ainsi que la petite pelle.

J’ai profité d’une carte cadeau offert à Noël pour aller m’équiper en jolies fleurs et en matériel.

J’ai choisi des fleurs « fragiles » et des moins fragiles (comme les narcisse ou les pâquerettes) afin que nous puissions tous les deux jardiner.

Et, manque de chance, le jour où j’avais prévu de jardiner avec lui, il est tombé malade (une petite toux), si bien que je ne pouvais pas le laisser dehors.

J’ai fini par planter toutes les fleurs moi-même en lui gardant un arbuste et quelques graines.

Et j’avais aussi laissé dans un bac de fleur quelques ustensiles : seau, petite pelle et rateau – pour qu’il puisse les découvrir lui-même ensuite.

Il est arrivé dans un âge où faire tout seul et comme les grand est un vrai défi, ça me paraissait tout naturel de lui offrir ce genre de cadeau.

Le week-end est arrivé avec un peu de mauvais temps… j’étais en train de me dire que mon activité tombait à l’eau.

C’est le week-end suivant que l’on a enfin pu s’amuser.

Sa grand-mère maternelle lui avait offert l’année précédente des graines à planter, mais il avait 10 mois, nous l’avons trouvé trop jeune sur le moment. En revanche, a, 21 mois, j’ai trouvé le moment parfait. D’autant qu’il aime bien ses histoires de T’choupi qui jardine avec son papa ou son papy.

Comme pour toute chose qu’il ne connait pas encore très bien, le papa et moi-même lui avons montré comment utiliser les outils.

Bon, clairement la pelle, il connaissait grâce au bac à sable…

Sauf qu’il a fallu lui expliquer qu’on ne jette pas la terre sur les jolies fleurs.

Il a versé le terreau dans son bac avec Papa qui lui a montré comment faire avec sa petite pelle mais ça l’a plus amusé de le faire avec les mains.

Mon fils adoooore se salir les mains puis se regarder les paumes et dire « bah ? ».

Je lui ai montré donc comment creuser puis ratisser et enfin planter.

Il m’a aidé à planter un lilas (enfin surtout à tasser la terre ensuite) et on a jeté ensemble les graines dans son petit bac.

Puis, il a arrosé le tout, lui-même, tout content de pouvoir se servir seul de son arrosoir.

Il a ensuite fallu lui expliquer pourquoi on mettait un petit grillage dessus : éviter que les chats s’en servent comme litière le temps que les fleurs sortent de terre !

J’avais d’autres activités das le jardin en tête, pour cela il m’a fallu attendre quelques jours de plus et d’avoir une journée entière avec lui.

J’avais évidemment déjà prévu mon truc et acheté en amont ce dont j’avais besoin.

Donc, à ton avis, que peut-on faire d’autre dans le jardin ?

Eh bien, s’occuper des animaux !

Donc, non, je n’ai pas mis des poules dans ma jardin, haha mais comme Choubidou adore voir les oiseaux dehors, je suis allée acheter une petite mangeoire.

Je lui ai alors expliqué qu’on allait installer de la nourriture pour les oiseaux dans le jardin et qu’il pourrait ainsi les observer de sa fenêtre tout bientôt.

Comme je ne m’y connais pas trop, je ne savais pas trop quelle sorte de graines je devais acheter, j’ai donc choisi les classiques boules de graisses mais sache que ça peut se fabriquer très très facilement.

Et si ton enfant est plus grand, ça l’amusera certainement de les fabriquer lui-même (margarine végétale à faire fondre + des graines, on laisse prendre et c’est tout bon).

Donc, j’explique à Choubidou que comme il est très costaud, on va détruite les boules pour pouvoir les glisser dans la mangeoire.

Je découpe moi-même le filet, même si je pense que si je lui avais expliqué il aurait parfaitement réussi à le déchirer lui-même entre ses mains.

Ensuite, je explique qu’il peut prendre la boule entre ses mains et l’écraser. Ou tapoter dessus sur la table pour l’aplatir.

C’est évidemment très drôle et il me regarde régulièrement pour voir s’il fait correctement (c’est tout du moins ainsi que je l’interprète).

On ajoute le mélange dans le trou de la mangeoire, je lui montre ensuite comment la fermer.

Je lui demande de prendre la ficelle entre ses mains et lui dit de rester là où il est et que je vais préparer quelque chose.

Quand j’arrive au niveau du jardin où je souhaite accrocher la mangeoire, je lui demande de me rejoindre en faisant bien attention à bien tenir la ficelle entre ses mains. Il me rejoint avec grand plaisir, tout content de transporter lui-même la mangeoire.

Bon, la curiosité l’a emporté, il a voulu ouvrir le toit de la mangeoire juste avant d’arriver à mon niveau.

Bref, le jardinage c’est vraiment une chouette activité. C’était rigolo de le voir nous imiter arracher les mauvaises herbes ou encore tapoter la terre.

Depuis qu’on a installé la mangeoire, il veut régulièrement aller la voir, c’est chouette.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017

Un commentaire

  1. J’aime beaucoup l’idée du jardinage avec les touts-petits ! Nous c’est cet apm.

Laisser un commentaire