Portage – mon 1er amour : le m tai de LLA

Récemment, j’ai publié un article sur le portage physiologique et le bonheur que cela me procurait.

Et si j’ai découvert ce bonheur c’est parce que je suis têtue (j’avais décidé que je porterais alors je porterais… ayant foiré mon allaitement, abandonné le co-dodo… il était hors de question que je foire ça aussi !) mais aussi et avant tout grâce à Ling Ling d’Amour.

Quand j’ai reçu mon m-tai de LLA, ça a été bonheur !
Ce plaisir à porter, ce bonheur d’avoir Choubidou contre moi, c’est grâce à lui. Même si, encore une fois, ce n’était vraiment pas gagné.


Déjà j’avais bien craqué sur le coloris, ensuite le critère principal à l’époque c’était le fait que ce soit un hybride : ceinture ventrale à clipser, beau tablier avec taille réglable et bretelles rembourrées et déployables.

Utilisable même en vacances lorsque l’on commence à ranger avant de rentrer chez soi

Bretelles déployables, franchement, sur le moment ça ne me parlait pas trop. Mais savoir qu’on pouvait les ajuster comme on voulait, ça me plaisait bien.

J’ai donc reçu mon M Tai fin novembre, Choubidou avait 5 mois 1/2. Le M Tai étant utilisable à partir d’environ 4 mois, il rentrait parfaitement dans les critères.

Je n’ai pas tout de suite su très bien m’en servir… Au bout de 10 minutes de balade, généralement le trajet à pieds entre la nounou et la maison, Choubidou n’était plus du tout à hauteur de bisous. Manifestement je devais mal nouer les pans… idée confirmée par ma belle-sœur quand je lui en ai parlé.

Donc, balade de 10 minutes max sinon Choubidou tombe par terre… ou je suis obligée de m’arrêter et de refaire le nœud. Pas pratique.

Zut, peut-être que le portage n’est finalement pas pour moi. D’autant que Choubidou encore peu habitué, râle le temps de l’installation mais n’aime pas rester plus de 10 minutes, même dans le Manduca qui est pourtant bien réglé.

Et je me rends compte que, sans pour autant être complètement vrillés, les pans se tordaient dans mon dos et ne permettaient donc plus d’avoir un nœud de façon optimale… 6 mois après, je peux vous garantir que Choubidou est toujours à hauteur de bisous et ne glisse plus.

Les longs pans

Les longs pans

Les caractéristiques du M-taï

  • La ceinture se boucle comme sur un préformé, elle est rembourrée et plutôt large
  • La largeur d’assise se règle sur la ceinture mais avec un système indépendant pour s’adapter à des bébés d’environ 4 mois (environ 6kgs) à 3/4 ans (jusqu’à 15kgs).
  • La hauteur de tablier est évolutive et modulable grâce à deux petits nœuds et à la têtière qui se baisse pour les plus petits.
  • Les bretelles sont rembourrées entièrement déployables (pour renforcer l’assise) et se nouent.

Ses qualités :

  • Léger et respirant, LLA utilise les mêmes tissus que pour leurs écharpes,
  • Rapide et facile d’installation
  • Il convient à tout le monde
  • Prix attractif (comme tout les LLA) mais plus cher que les mid-taï (entièrement nouables)
  • Très agréable pour le porteur du fait des bretelles rembourrées et entièrement déployables
  • Le tissus est en coton certifié d’origine biologique (label GOTS), la teinture est sans substances toxiques et le tissage est en sergé-croisé « anglais ».
  • Les bretelles déployables permettent, en portage ventre, une excellente répartition du poids (adieu maux de dos !)

Ses défauts :

  • En portage dos, les réglages du tablier ont tendance à se desserrer seuls, ce qui est est très inconfortable quand on est seul
  • Le réglage de la ceinture ne se fait pas aussi facilement que sur un préformé, il ne suffit pas juste de « tirer » pour serrer ou desserrer.
  • Il manque peut-être une capuche, même si on s’en sert peu, elle peut être utile  à certains
  • La longueur des pans, malgré une bonne taille, peut être vite limitée si tant est qu’on est un peu rond. Je suis à la limite du surpoids, avec Choubidou en ventral, je suis obligée de faire le nœud sous ses fesses, je ne peux pas renforcer l’assise et nouer dans le dos. Je perds donc un peu de l’intérêt des bretelles entièrement déployables

Ses dimensions :

Tablier réglé au plus petit :  Assise minimale : 15,5 cm

Hauteur minimale (milieu sans appui-tête) : 21,5 cm

Tablier réglé au plus grand : Assise maximale : 42 cm

Hauteur maximale (milieu sans appui-tête) : 34 cm

Hauteur maximale : 45 cm

Hauteur appui-tête : 11cm

Longueur totale bretelle : 187 cm – (Longueur bretelle partie rembourrée : 41 cm) –  (Longueur bretelle hors rembourrage : 146 cm)

Largeur bretelle : 24 cm – (Largeur rembourrage bretelle : 7 cm)

Largeur ceinture : 10,5 cm

Longueur totale de la ceinture abdominale réglée au plus grand : 136 cm

Avec un poupon de portage

Avec un poupon de portage

Bref, à part 2 petits défauts, je ne vois que des qualités à cet hybride. Le tissu est doux et souple dès la première utilisation, le porte-bébé est relativement léger, se pli et se roule parfaitement pour le glisser dans un sac à main (regret : contrairement au écharpes, le sac pour le ranger est venu à part), il s’installe et se défait plutôt rapidement.

Dans l’immédiat, je l’ai même prêté à ma nounou, avoir l’après essayé avec sa petite-fille de 5 mois. J’espère qu’elle en tombera amoureuse comme ça a été le cas pour moi (je ne l’ai pas vu mais je soupçonne que le porte-bébé qu’elle a est tout sauf physio, d’après ce qu’elle m’en disait).

Choubidou a 6 mois - l'assise aurait pu être plus réduite

Choubidou a 6 mois – l’assise aurait pu être plus réduite

4 commentaires

  1. Ping :Portage physiologique : le Fusion de Fidella

  2. je viens d’acheter le mid tai de la meme couleur j’ai hate de le tester! pour l’instant je porte (beaucoup beaucoup) en écharpe et en sling jpmbb 😉

  3. Ping :Portage physiologique - Physiocarrier de JPMBB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portage – mon 1er amour : le m tai de LLA

Récemment, j’ai publié un article sur le portage physiologique et le bonheur que cela me procurait.

Et si j’ai découvert ce bonheur c’est parce que je suis têtue (j’avais décidé que je porterais alors je porterais… ayant foiré mon allaitement, abandonné le co-dodo… il était hors de question que je foire ça aussi !) mais aussi et avant tout grâce à Ling Ling d’Amour.

Quand j’ai reçu mon m-tai de LLA, ça a été bonheur !
Ce plaisir à porter, ce bonheur d’avoir Choubidou contre moi, c’est grâce à lui. Même si, encore une fois, ce n’était vraiment pas gagné.


Déjà j’avais bien craqué sur le coloris, ensuite le critère principal à l’époque c’était le fait que ce soit un hybride : ceinture ventrale à clipser, beau tablier avec taille réglable et bretelles rembourrées et déployables.

Utilisable même en vacances lorsque l’on commence à ranger avant de rentrer chez soi

Bretelles déployables, franchement, sur le moment ça ne me parlait pas trop. Mais savoir qu’on pouvait les ajuster comme on voulait, ça me plaisait bien.

J’ai donc reçu mon M Tai fin novembre, Choubidou avait 5 mois 1/2. Le M Tai étant utilisable à partir d’environ 4 mois, il rentrait parfaitement dans les critères.

Je n’ai pas tout de suite su très bien m’en servir… Au bout de 10 minutes de balade, généralement le trajet à pieds entre la nounou et la maison, Choubidou n’était plus du tout à hauteur de bisous. Manifestement je devais mal nouer les pans… idée confirmée par ma belle-sœur quand je lui en ai parlé.

Donc, balade de 10 minutes max sinon Choubidou tombe par terre… ou je suis obligée de m’arrêter et de refaire le nœud. Pas pratique.

Zut, peut-être que le portage n’est finalement pas pour moi. D’autant que Choubidou encore peu habitué, râle le temps de l’installation mais n’aime pas rester plus de 10 minutes, même dans le Manduca qui est pourtant bien réglé.

Et je me rends compte que, sans pour autant être complètement vrillés, les pans se tordaient dans mon dos et ne permettaient donc plus d’avoir un nœud de façon optimale… 6 mois après, je peux vous garantir que Choubidou est toujours à hauteur de bisous et ne glisse plus.

Les longs pans

Les longs pans

Les caractéristiques du M-taï

  • La ceinture se boucle comme sur un préformé, elle est rembourrée et plutôt large
  • La largeur d’assise se règle sur la ceinture mais avec un système indépendant pour s’adapter à des bébés d’environ 4 mois (environ 6kgs) à 3/4 ans (jusqu’à 15kgs).
  • La hauteur de tablier est évolutive et modulable grâce à deux petits nœuds et à la têtière qui se baisse pour les plus petits.
  • Les bretelles sont rembourrées entièrement déployables (pour renforcer l’assise) et se nouent.

Ses qualités :

  • Léger et respirant, LLA utilise les mêmes tissus que pour leurs écharpes,
  • Rapide et facile d’installation
  • Il convient à tout le monde
  • Prix attractif (comme tout les LLA) mais plus cher que les mid-taï (entièrement nouables)
  • Très agréable pour le porteur du fait des bretelles rembourrées et entièrement déployables
  • Le tissus est en coton certifié d’origine biologique (label GOTS), la teinture est sans substances toxiques et le tissage est en sergé-croisé « anglais ».
  • Les bretelles déployables permettent, en portage ventre, une excellente répartition du poids (adieu maux de dos !)

Ses défauts :

  • En portage dos, les réglages du tablier ont tendance à se desserrer seuls, ce qui est est très inconfortable quand on est seul
  • Le réglage de la ceinture ne se fait pas aussi facilement que sur un préformé, il ne suffit pas juste de « tirer » pour serrer ou desserrer.
  • Il manque peut-être une capuche, même si on s’en sert peu, elle peut être utile  à certains
  • La longueur des pans, malgré une bonne taille, peut être vite limitée si tant est qu’on est un peu rond. Je suis à la limite du surpoids, avec Choubidou en ventral, je suis obligée de faire le nœud sous ses fesses, je ne peux pas renforcer l’assise et nouer dans le dos. Je perds donc un peu de l’intérêt des bretelles entièrement déployables

Ses dimensions :

Tablier réglé au plus petit :  Assise minimale : 15,5 cm

Hauteur minimale (milieu sans appui-tête) : 21,5 cm

Tablier réglé au plus grand : Assise maximale : 42 cm

Hauteur maximale (milieu sans appui-tête) : 34 cm

Hauteur maximale : 45 cm

Hauteur appui-tête : 11cm

Longueur totale bretelle : 187 cm – (Longueur bretelle partie rembourrée : 41 cm) –  (Longueur bretelle hors rembourrage : 146 cm)

Largeur bretelle : 24 cm – (Largeur rembourrage bretelle : 7 cm)

Largeur ceinture : 10,5 cm

Longueur totale de la ceinture abdominale réglée au plus grand : 136 cm

Avec un poupon de portage

Avec un poupon de portage

Bref, à part 2 petits défauts, je ne vois que des qualités à cet hybride. Le tissu est doux et souple dès la première utilisation, le porte-bébé est relativement léger, se pli et se roule parfaitement pour le glisser dans un sac à main (regret : contrairement au écharpes, le sac pour le ranger est venu à part), il s’installe et se défait plutôt rapidement.

Dans l’immédiat, je l’ai même prêté à ma nounou, avoir l’après essayé avec sa petite-fille de 5 mois. J’espère qu’elle en tombera amoureuse comme ça a été le cas pour moi (je ne l’ai pas vu mais je soupçonne que le porte-bébé qu’elle a est tout sauf physio, d’après ce qu’elle m’en disait).

Choubidou a 6 mois - l'assise aurait pu être plus réduite

Choubidou a 6 mois – l’assise aurait pu être plus réduite

4 commentaires

  1. Ping :Portage physiologique : le Fusion de Fidella

  2. je viens d’acheter le mid tai de la meme couleur j’ai hate de le tester! pour l’instant je porte (beaucoup beaucoup) en écharpe et en sling jpmbb 😉

  3. Ping :Portage physiologique - Physiocarrier de JPMBB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *